Séjour à Saint-Malo

Saint-Malo est situé au centre d’une région touristique. En rayonnant tout autour de cette ville superbe, vous pouvez chaque jour faire des excursions et découvrir des curiosités qui vous laisseront un souvenir impérissable.

PICT0001Photo Michel Ledeuil : l'arrivée à Saint-Malo par la plage

Les astuces

  • Préparer son séjour

Saint-Malo a de nombreux atouts : C'est l'une des plus belles villes de remparts d'Europe et elle est située au centre d'une région*** qui comporte de très nombreuses curiosités,

  • le long de mer avec de très belles plages de sable fin et des endroits sauvages sur une côte sauvegardée de la construction d'immeubles,
  • à l'intérieur des terres avec de belles cités médiévales comme Dinan** ou Dol* et des monuments mégalithiques*

Par ailleurs, il est possible de faire de nombreuses excursions en mer, à partir de l'avant-port, vers Dinard**, vers l'île Cézembre**, vers le cap Fréhel**, vers les îles Chausey et même vers Jersey où vous pourrez passer la journée ou faire un court séjour.

En conclusion, vous avez intérêt à construire votre propre parcours en fonction du temps dont vous disposez et de votre budget. 

  • Pour se loger

Si vous avez beaucoup d'argent, prenez une chambre avec vue sur la mer dans un des nombreux hôtels situés sur la digue promenade du Sillon. Vous pourrez ainsi profiter de la vue*** sur la baie, aller vers intra-muros à pied, déguster des fruits de mer dans des restaurants avec vue sur mer, descendre sur la plage pour y effectuer de longues promenades ou pour bronzer.

Une autre solution, moins onéreuse, mais moins romantique, consiste à trouver un hébergement dans l'arrière-pays et de venir à Saint-Malo en voiture.  

 

Il est préférable d'éviter un logement intra-muros, à cause du bruit en soirée et le matin, surtout en saison et si vous êtes en voiture, il est impossible de se garer gratuitement et à proximité.  

  • Consulter l'annuaire des marées

Lorsque vous êtes à Saint-Malo, il faut vivre au rythme des marées. Il faut savoir que lors des grandes marées, la mer est haute vers 9 heures le matin et donc 21 heures le soir. Vous disposez dès lors de vastes étendues de sable sur la grande plage et le soir, où le matin, vous irez voir la "mer sauter" par dessus le sillon ou la digue promenade qui borde la mer vers Paramé.

 

Les visites du Grand et du Petit-Bé s'effectuent à marée basse.

 

Lorsque vous êtes dans une période de morte-eau, donc entre deux marées, vous disposez de vaste étendue de sable sec.

 

Saint-Malo page à marée basse

Photo Michel Ledeuil : La grande plage de Paramé à marée basse

    

Saint-Malo coucher de soleil

Photo Michel Ledeuil : La grande plage de Paramé à marée basse        

  • Evitez le syndrome Intra-muros

Saint-Malo est une ville très étendue qui dispose d'un réseau de bus adéquat. Ne vous cantonnez pas à la visite de Saint-Malo intra-muros, mais au contraire, faites en sorte de découvrir les autres quartiers : Saint-Servan et la cité d'Aleth**, Rochebonne et ses faux-remparts**, les criques du Minihic** et de la pointe de la Varde** et également le Grand Acquarium* et une traversée vers Dinard** où vous pouvez passer la journée.

En été ou durant les week-ends, les rues de l'intra-muros ont une allure désagréable de "Mont Saint-Michel", le mieux est d'en profiter tôt le matin ou hors-saison. 

  • Les bonnes saisons

Les meilleures saisons pour profiter d'un séjour à Saint-Malo sont:

  • soit mars -avril si on est adepte des grandes marées et des fruits de mer
  • soit septembre - octobre si on est adepte des grandes marées, du calme et de la plage
  • soit durant l'été, pour bénéficier de tous les services de la haute saison pour les excursions en mer et de la plage, mais les prix sont beaucoup plus élevés et il y a beaucoup de monde sur les plages et dans Saint-Malo intra-muros.      

 

Saint-Malo-marée février 2014

Photo Michel Ledeuil : la plage de Saint-Malo en février à marée basse

      

Saint-Malo V2015-juillet

Photo Michel Ledeuil : la plage de Saint-Malo en été à marée haute

 

Par contre il est possible de faire du surf, du sky-surf ou de la voile toute l'année sur la grande plage, dans le quartier de Courtoisville.

 

Surf-school-Août-2005-0001

Photo Michel Ledeuil : Saint-Malo la grande plage à marée descendante

     

sky-surf-Saint-malo

Photo Michel Ledeuil : Sky-surf sur la grande plage de Saint-Malo

 

Faire le tour des remparts***

Pour découvrir les remparts de Saint-Malo, je vous conseille d'en faire deux fois le tour. La première fois en déambulant au-dessus des fabuleux remparts. Vous en profiterez pour découvrir les paysages environnants : Saint-Servan et la cité d'Aleth, Dinard et l'embouchure de la Rance, l'avant-port protégé par le môle, l'île de Cézembre et les différents forts construits par Vauban, le Cap Fréhel et, vers l'est, la pointe de la Varde.   

   

La seconde fois, à marée basse, vous effectuerez le même parcours mais en passant au pied des remparts, par le port, l'avant-port, la plage du môle, la plage de Bonsecours et celle de l'éventail.

Lors de cette deuxième balade, vous en profiterez pour grimper sur le Grand-Bé. Pour ce faire, il faut bien entendu repérer les heures des marées. 

promenade sur les remparts

Saint-Malo sur les remparts pr-s de Saint-Vincent

Photo Michel Ledeuil : vue vers la porte Saint-Vincent et le donjon

        

Saint-Malo tour quic en groigne

Photo Michel Ledeuil : vue de la tour Quic-en-groigne

 

 

Saint-Malo La tour bidouane

Photo Michel Ledeuil : les remparts et la tour Bidouane

Saint-Malo vue de Bons-secours

Photo Michel Ledeuil : la plage de Bonsecours vue de la tour Bidouane

 

 

Saint-Malo vue vers le fort National

Photo Michel Ledeuil : vue à partir des remparts du Fort National

Saint-Malo-plage de Bon secours vue du bastion de Hollande

Photo Michel Ledeuil : vue des bés et de Bonsecours à partir de la Hollande

 

Lorsque vous vous trouvez au sommet de la tour Bidouane, vous pouvez imaginer les combats incessants que se livrèrent les Anglais et les Malouins.

 

Le passage le plus célèbre de cette épopée est la machine infernale qui dévasta une partie de la ville, mais d'autres luttes se déroulèrent loin de nos côtes grâce au célèbre corsaire Surcouf qui combattit les Anglais dans l'Océan Indien. 

 

Le tour des remparts par la plage ou par le port

Saint-Malo les rempart vue de la plage de léventail

Photo Michel Ledeuil : les remparts vus de la plage de l'éventail

     

Saint-Malo la tour Bidouane vue de la plage

Photo Michel Ledeuil: vue des remparts à partir de la plage

 

Les musées de la ville*

Ce n'est pas le point fort de Saint-Malo. Vous pourrez cependant visiter les deux musées situés dans le Grand Donjon et dans la Tour Solidor.

 

Celui qui est situé auprès de l'hôtel de ville présente sur plusieurs étages les différentes périodes importantes de l'Histoire de Saint-Malo.  Il y a quelques maquettes, des photos, des tableaux ou des objets comme des figures de proue, mais rien de folichon.

 

Le point fort de ce musée est d'avoir la possibilité de grimper au sommet du Grand Donjon et de bénéficier ainsi de nouvelles perspectives sur la ville et ses remparts et sur le château-fort.   

   

Le musée situé dans la tour Solidor est consacré au Caphornier. On découvre ainsi des maquettes de voiliers, des cartes marines et un albatros empaillé. Vous visitez à cette occasion la Tour Solidor mais les vues de la Rance et du petit port de pêche sont moins belles que celles que l'on découvre à partir de la cité d'Aleth.

     

Saint-malo - hôtel de ville-Hotel-Ville

Photo Michel Ledeuil : Grand Donjon et l'entrée du musée


Découvrir l’intra-muros**

     

Saint-Malo porte Saint-Vincent-03

Photo Michel Ledeuil : Le château et la porte Saint-Vincent

     

Pour faire une promenade agréable de la cité intra-muros, je vous conseille de vous écarter des rues qui vous mènent de la porte Saint-Vincent au Pilori puis vers la porte Saint-Thomas.

 

Le véritable charme de l'intra-muros consiste à combiner la promenade sur les remparts avec la découverte des nombreuses ruelles chargées d'histoire. Il faut également visiter la cathédrale**.

 

L'intérieur de ce monument, symbole de l'Evéché et de l'Histoire de Saint-Malo, vaut la peine d'être vu pour son architecture complexe sur plusieurs niveaux et pour les nombreux tombeaux d'Hommes célèbres qui y sont inhumés : Jacques Cartier, Duguay-Trouin et bien d'autres.  

 

 

Pour faire une visite originale, je vous propose le rallye pédestre** qui sera mis en ligne prochainement.

 

Visite du grand et du petit bé**

 

Promenade à Saint-Servan**

A la différence de Saint-Malo intra-muros, Saint-Servan est une ville à part entière avec son marché le vendredi et ses rues commerçantes. Pour découvrir Saint-Servan vous pouvez soit faire une longue promenade à pied en partant des remparts de Saint-Malo, en passant au dessus des écluses, soit en prenant le bus ou en vous garant dans le parking situé derrière l'hôtel de ville.

En longeant le bord de mer, vous découvrez tour à tour, la longue plage des bas-Sablons*, la Cité d’Aleth** puis la vallée de la Rance avec la tour Solidor**.

 

La plage des bas-Sablons a pour avantage d'être toujours à marée haute, car elle se trouve séparée du port de plaisance par une longue digue qui retient l'eau de mer. Elle se situe à moins de deux cents mètres du centre-ville, ce qui est pratique si vous prenez une location à Saint-Servan.   

 

Saint-Servan vue vers Saint-Malo

Photo Michel Ledeuil : Saint-Malo vu de Saint-Servan

           

Saint-servan plage des bas-sablon

Photo Michel Ledeuil : La plage des bas-sablons

 

 

Saint-Servant vue du port à partir de la cité dAleth

Photo Michel Ledeuil : vue du môle et des Bés à partir de la cité d'Aleth

Saint-Servan la tour Solidor

Photo Michel Ledeuil : vue de la tour Solidor à partir de la cité d'Aleth

 

Promenade sur le sillon***

Le rythme des marées amène à chaque instant une grande variété dans les paysages.

 

La promenade à marée basse sur la longue plage qui s'étale sur plus de six kilomètres de l'intra-muros à la pointe de la Varde est reposante et fabuleuse.

 

A marée haute, vous faites le parcours sur le sillon et sur la digue promenade qui vous amène jusqu'au quartier de Rochebonne.

 

Par gros temps ou par mer calme mais avec des fortes amplitudes, vous aurez l'occasion de découvrir un spectacle inoubliable.

 

Découvrez quelques photos d'une marée à Saint-Malo

        

Saint-Malo grande marée pleine mer sur la diguePhoto Michel Ledeuil : le bord de mer à marée haute par beau temps

 

 La suite de cet article est en construction.